Haloxylon scoparium…’’Remth el ahmer’’ en arabe.

hamada scorpia

Haloxylon scoparium est un buisson de  20 à 40 cm  de haut, aux rameaux grêles et charnus, articulés, dressés, très nombreux. Les rameaux noircissent en séchant. Les rameaux âgés sont gris-brun et les rameaux nouveaux sont d’un vert légèrement blanchâtre, épineuses, dont les feuilles opposées très petites en triangle sont réduites à des écailles. Les fleurs sont généralement solitaires à l’aisselle des feuilles, sont discrètes a la fin de l’automne, l’extrémité de ses rameaux se couvre de fruits qui donnent un fruit entouré de 4 à 6 ailes de taille identique généralement vivement coloré (jaune, rose ou rouge). C’est une espèce de plantes de la famille des Amarantacées. Cette plante est originaire d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Note : la plante, une fois brisé, dégage un latex d’un gout sucré appelé « el men »

On le trouve en Algérie sur le  Plateau du Tademaït, avant la ville El Goléa (sud d’Algérie)

Autres noms : « remth el ahmer »  et «Hammada scoparia » en arabe

Principes actifs : alcaloïdes, flavonoïdes, saponines, glucosides, oxalate…etc.

Les vertus du Remth rouge :

Antiseptique, diurétique, analgésique, désinfectant, hypoglycémiant et antidote…

Les propriétés du Remth rouge :

afin de poursuivre la lecture, cliquez ici…

amicalement à vous!

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

Publicités

Haloxylon salicornicum… ‘’Remth’’ en Arabe

Nouvelle image

Haloxylon salicornicum; un buisson du désert, presque sans feuilles, très ramifié, atteignant 60 cm de hauteur. Les tiges sont pâles et la plante manque de grandes feuilles de feuillage, au lieu de petites écailles triangulaires en forme de coupe avec des bordures membraneuses et des intérieurs laineux. Les fleurs sont en courtes pointes ; de la famille des Chénopodiacées.la plante dégage une bonne odeur. présent en Afrique du nord et en moyen orient.

  1. salicornicum contient dix-huit alcaloïdes, dont dix ont été recensés pour la première fois dans des recherches publiées en 2005 (El-Shazly AM et Dora G. 2005), notamment Haloxynine, halosaline, haloxine, anabasine et smipine.

Des recherches photochimiques ont révélé la présence d’alcaloïdes, de tanins, de saponines, de glycosides et de glycosides liés suggérant que la plante peut être utile dans le domaine médical.

La plante contient également un alcaloïde nommé la N-méthyltyramine (NMT)  qui a été montré pour améliorer l’appétit et la digestion des aliments grâce à ses effets stimulants sur les sécrétions gastrine et pancréatiques.

La gastrine est une hormone qui stimule la sécrétion d’acide gastrique et le renouvellement cellulaire dans l’épithélium intestinal et dans l’estomac.

La stimulation des sécrétions pancréatiques est associée à une augmentation de l’appétit et à la digestion des hydrates de carbone, des protéines et des graisses.

Et la  tyramine est connue pour stimuler les récepteurs de la dopamine. Donc c’est un potentiel remède contre l’Alzheimer.

Les propriétés du remth :

pour la suite cliquez ici

amicalement à vous!

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

La Chendgoura… une panacée au Maghreb.

chendgoura

Livette musquée (Ajuga iva ) est une petite plante herbacée, vivace possède une saveur amère et résineuse et une odeur forte, qui se rapproche du musc ;  de 5-10 cm, à tiges vertes rampantes et velues, à feuilles vertes, étroites, dentées de 14-25 mm de longueur, Fleurs solitaires de couleur pourpre généralement ; de la famille des Lamiacées. On la trouve sur les sols sec et caillouteux, au bord des pistes, friches et lieux herbeux secs.la plante est présente au Maghreb. En Algérie dans les zones aride et semi-aride (Djelfa, Médéa … ) et dans la réserve de chasse de Zéralda .

Autres noms : Germandrée musquée ou Bugle fausse ivette et « chendgoura » au Maghreb.

Principes actifs : flavonoïdes, acides phénoliques, caféine (caféique, chlorogénique), tanins, Saponosides, principe amer et ajugarine.

Une des espèces les plus utilisées en médecine traditionnelle dans tout le Maghreb.

Les vertus du chendgoura : hypotenseur, hypoglycémiante, diurétique; antispasmodique, tonique, fébrifuge,  antiarthritique , apéritive, antioxydant ,astringente, antiseptiques ,hypoglycémique, hypolipidemique, anti-inflammatoire, anti hypertensive et vasodilatatrice

Les propriétés de chendgoura :

 

  • contre les affections fébriles, comme la grippe.
  • pour traiter diabète, hypertension, gastralgies, stérilité féminine, hémorroïdes
  • calme les douleurs
  • Ulcères, plaies et blessures
  • Rhumatismes
  • Cures de diurèse
  • activités antiulcéreuse, hypoglycémiante et anti-inflammatoire
  • assèche les écoulements, facilite la cicatrisation, antiseptique
  • Anti-rhumatismale
  • Anti-hypertensive
  • Antidiabétique, surtout en mélange avecArtemisia herba-alba(armoise blanche)
  • Antigoutteuse
  • Fébrifuge et tonique
  • Sédative
  • atténue l’inflammation des voies aériennes induite par un allergène .
  • Neuroprotection dans la maladie de Parkinson.
  • Effet cardiovasculaire.
  • Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)
  • préventif du cancer du sein .
  • Préventif du cancer de la prostate, inhibiteur de sa croissance, inducteur d’apoptose.
  • Inhibe l’agrégation plaquettaire
  • Antiviral (herpès, adéno-virus, hépatite B)
  • anti-diarrhéiques.
  • Activation de la fonction métabolique (drainage, action hépatique et rénale surtout)
  • Stimulant du système nerveux central et du système cardio-vasculaire
  • Augmente l’attention, diminue la somnolence

 

Remarque : attention la plante a forte dose a des effets indésirables et interactions avec les médicament à cause de la cafeine qu’elle contient.

Note : la plante est disponible chez nos marchands d’herbes.

Posologies :

Partie utilisée : Plante entière sauf les racines.

Amicalement à vous !

Mustapha

 

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

 

Les vertus du chardon à glu et le cancer…

chardon à glu

Le chardon à glu  ou carlina gummifera (atractylis gummifera) est plante herbacées, vivace, épineuse à grosse racine, la tige de la plante non-apparente, les feuilles épineux et découpées en rosette séchées à ras du sol ; la fleur de couleur pourpre apparat en fin d’été donnant des graines (akènes) surmontées de poils blancs.les fleures sont entomogames et apparaissent en fin d’été.

La racine au goût sucré secrète une substance blanche jaunâtre très toxique, potentiellement mortelle.la racine sèche exhale une forte odeur de violette. La plante est de la famille des astéracées. Très présente au Maghreb et même dans ma région.

Autres noms : chamaeleon blanc, « chouk al alk » en Algérie et « addad » au Maghreb.

Principe actifs : hétérosides (atractyloside et carboxy-atractyloside).

Vertus : abortif, antipyrétique, diurétique, purgatif, cicatrisante et émétique.

Propriétés du chardon à glu :

  • Traite la fièvre et antidouleur.
  • provoque un vomissement dans le cadre de l’épuration digestive lors d’intoxications.
  • Purge le contenu intestinal.
  • Augmente la sécrétion urinaire.

Usage externe :

Syphilis, furoncles, gale, abcès,…

En fumigation : céphalées, rhumes du cerveau, vertige…

 

Note : la plante est intéressant en phytothérapie car elle inhibe l’échange ADP/ATP qui n’est plus effectué ainsi la cellule meurt en raison d’un manque d’énergie. Elle peut être un potentiel traitement contre le cancer avancé.

Remarque : attention la décoction de racine sèche est mortelle. La plante est abortive à forte dose.

En cuisine : au Maroc, on mange le fruit de la plante après avoir enlever les épines.

Infos : des cas d’intoxication d’enfants par indigestion de cette plante surtout la racine.

Au Maghreb, les enfants utilise le latex (glu) comme chewing gum ou piège à oiseaux.

Au Maroc, elle est utilisée pour les traitements suivants : ocytocique, épilepsie, hystérie, prurit du vagin et anti hémorragie

Pour plus d’infos sur la plante, visitez le site : http://lemandalaphytoblog.blogspot.com/2012/08/intoxication-au-chardon-glu-atractylis.html

Amicalement à vous !

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

Les vertus de l’ail blanc de Naples.

ail blanc

l’ail blanc (allium neapolitanum cirillo) est une plante herbacée qui peut atteindre 50 cm de haut, à tige triangulaire contenant 2 à 3 feuilles linéaires de 5 à 20 mm de large et 40 cm de long, légèrement denté er rude au bord, la bulbe sphérique qui peut atteindre 2 cm de diamètre, les fleurs blanches à 6 pétales en ombelles contient 6 étamines blanches à anthères sombres. Le fruit est une capsule ; de la famille des amaryllidacées.

La floraison de mars à juin en nord d’Afrique. On la trouve au bord des chemins, friches, prairies et bord des rivières.

Autre noms : ail sauvage, « daffodil ail » en anglais et « thoum darni » en arabe.

Principe actif : composé soufré.

Les vertus de l’ail blanc de Naples :

Stimulant, dépuratif, apéritif, digestif, purgatif, antiseptique, vermifuge, bactéricide, hypotensif, expectorant et cholagogue.

Les propriétés de l’ail blanc de Naples :

  • Contribue à lutter contre la cloque ou taches noires.
  • Réduit le taux de cholestérol sanguin
  • Tonique du système digestif.
  • Tonifie le système circulatoire.

Attention : la plante est toxique à forte dose.

En cuisine : toute les parties de la plante sont comestibles (bulbe, fleurs et feuilles).

Les feuilles crues ou cuites sont délicieuses et savoureuses qu’on mange en salade.

La bulbe à la saveur de l’oignon.

Son jus est un anti-maux.

Bon à savoir :

Toute la plante est un bon répulsif des insectes.

Les fleurs sont utilisées en ornement.

Amicalement à vous !

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

 

Les vertus du henné…

 

Le henné (lawsonia inermis) est une plante qui peut atteindre 6 mètre de haut. De la famille des lythracées. On cueille ses feuilles, puis les sécher et les réduire en poudre. Utilisé souvent pour colorer les cheveux en rouge, jaune ou orange selon l’espèce.

Elle pousse en Afrique et Asie.

Autre noms :

Principes actifs : lowsone, isoplumbagin et tanin.

Les vertus du henné : antivirale, antiseptique puissant, analgésique, hypotenseur, antidouleurs, antipelliculaire, antiséborrèique, antifongique, antisudoral, astringente, cicatrisante.

Les propriétés de henné :

  • Renforce et stop la chute des cheveux.
  • Soigne la lèpre et haillons.
  • Traitement des brûlures de premier et deuxième degré.
  • Aide à lutter contre les ulcères, diarrhées et lithiase rénales (infusion des feuilles).
  • Traite et diminue : eczéma, mycoses, furoncles, abcès, panaris, gerçures, inflammations, douleurs d’entorses, fractures et hémorragies.
  • Collyre pour les yeux.
  • Traite douleurs dorsales.
  • Traite Inflammation du côlon et certaines maladies des intestins.
  • Soulage la fièvre.
  • Traite les ulcères de la bouche.
  • Contre le pourrissement des ongles.
  • Astringent (renferme les blessures).
  • Soulage les douleurs.
  • traitement des verrues.
  • Traite le VIH

Attention : la prise du henné peut provoquer un avortement.

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

Posologie :

La partie utilisée : sommité fleuri

Infusion d’une cuillère à café de henné (plante) dans une tasse d’eau chaude durant 5 à 10 minutes, filtrer et boire !

en externe: mettre la poudre de henné dans un récipient, ajouter de l’eau chaude progressivement afin d’obtenir une pâte molle et appliqué sur la zone affectée. attention au vêtement!

Précaution :

Attention au henné noir contenant un additif nocif pour la peau qui provoquer des allergies en cas de tatouage.

Bon à savoir :

pour la protection les pieds du diabétique contre les blessures et fissures, appliquer le henné une fois pr mois

Dans l’islam :

Selon abou Dharr, un compagnon du prophète Mohamed (psdsl) avait dit : « les meilleurs choses pour teinter les cheveux blancs, le henné et le katam »… Rapporté par Al termedhi.

-à chaque fois le prophète se blesse, il applique une préparation de henné.

raporté par Al termedhi

Les vertus de la vesce commune… « al bika » en arabe

Svp, découvrez les merveilleux bienfaits des plantes médicinales du Sahara sur : //lesplantesmedicinalesdusahara.blogspot.com

  1. faites vos propres recettes avec Mustapha sur :

//fruitsbio.blogspot.com

  1. découvrez la santé et bien être sur :

//Lesecretdusahara.blogspot.com

vesce commune

La vesce commune (Vicia sativa) est une plante qui peut atteindre 70 cm de hauteur, La feuille est composée de 3 et 8 paires de folioles et terminée par une vrille ramifiée. La fleur est violette ou pourpre plus ou moins violacée de 1 à 3 cm ; Le calice est dentelé ; La gousse est allongée, cylindrique ou légèrement aplaties pouvant atteindre 60 mm de longueur. La graine est d’un brun jaunâtre ; Elle se rencontre dans les champs, les parcours, parmi les buissons et au bord des chemins. Présente en Europe et Afrique du nord. Elle est de la famille des Fabacées (légumineuses). Les graines sont comestibles.

Autre nom : vesce cultivée

Composants de la vesce commune :

La graine : Potasse, de chaux, d’acide phosphorique, de magnésie(oxyde de magnésium), de la soude, de l’acide sulfurique, de l’acide silicique et du sesquioxyde de fer ; riche en protéines

Les vertus de la vesce :

Astringent, calmant, antiacide, immunostimulante et antioxydant.

Les propriétés de la vesce :

En externe :

  • Soulage les inflammations.

En interne :

  • Calme les brulures d’estomac.
  • Maintenir la forme.
  • Maintenir une bonne hydratation de la peau.
  • Maintien l’intégrité du tissu osseux et cartilage.
  • Traite l’arthrose.
  • Préservation de l’élasticité des vaisseaux
  • Anti vieillissement.
  • Diminue la fixation du calcium, responsable de sclérose des fibres conjontif au cour du vieillissement.

En agriculture :

En raison de sa capacité à fixer l’azote, la vesce commune est utilisée comme engrais vert.

Elle sert comme fourrage pour les animaux et les graines pour les volailles.

Posologies :

Partie utilisée : graines

En phytothérapie : la farine de ses graines sert à réaliser des cataplasmes pour soulager les inflammations.

Remarque : dans ma région, j’ai découvert une sous espèce de la vesce nommé « vicia sativa subsp nigra » dont les gousses se noircirent à maturité et les graines sont également noires.

Amicalement à vous !

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

 

 

 

 

La chicorée sauvage et ses bienfaits…

chicorée sauvage

La Chicorée sauvage (Cichorium intybus L.)  est une plante herbacée vivace qui peut atteindre 1 mètre de haut. Sa racine est charnue et pivotante, elle mesure 20 cm de longueur et 2 cm de diamètre.
Les feuilles inférieurs sont profondément divisées en dents aigües, les supérieurs sont petites, allongées, embrassant la tige, pubescentes, à lobes profonds.
Les fleurs sont d’un bleu vif, ligulées, en grandes capitules.
Le fruit est un akène sans aigrette, couronné de minuscules écailles.

Elle pousse au bord des champs et routes,  les fossés, chemins et les prairies comme adventice. Présente en  Europe, en Afrique du nord et en Asie.

Elle est de la famille de la famille des Astéracées ;la floraison à partir du mois de juin en Afrique du nord. Toutes les parties de la plante sont amères.

chicorée sauvage feuilles bases

Autres noms : chicorée commune, chicorée à café, yeux de chat,

Composants de la chicorée sauvage : Fibre (l’inuline), vitamine A, C, protéines, potassium, fer, calcium, sodium, phosphore et substance amère.

Les vertus de la chicorée sauvage : laxative, diurétique, reminéralisant alimentaire, organoleptiques, digestive, tonique amer, cholagogue et dépuratif .

Svp, découvrez les merveilleux bienfaits des plantes médicinales du Sahara sur : //lesplantesmedicinalesdusahara.blogspot.com

  1. faites vos propres recettes avec Mustapha sur :

//fruitsbio.blogspot.com

  1. découvrez la santé et bien être sur :

//Lesecretdusahara.blogspot.com

Les bienfaits de la chicorée sauvage :

  • aide à nettoyer l’organisme. (feuilles)
  • régime pour perdre du poids.
  • Bon pour la circulation sanguine et la santé du foie.
  • Aide à baisser le taux de glucose dans le sang grâce à l’inuline qu’elle contient.
  • Pourrez aider à accroitre l’efficacité de la chimio et radiothérapie.
  • Traite les troubles digestive et la perte d’appétit.
  • effets coupe-faim ; permet d’éviter les envies de grignotages entre les repas.
  • stimule la flore intestinale.
  • évite les problèmes de constipation.
  • accroissement de la sécrétion biliaire.
  • stimulent la sécrétion des sucs gastriques et augmentent l’appétence.
  • traite les affections du foie.
  • rétention d’urine.
  • affections diverses de la peau

 

Contre indication

Fabulation chez certains personnes, rare cas, ballonnements, crampes abdominales et diarrhée et les personnes allergiques aux plantes de la famille des Astéracées .

En cuisine :

On récolte la racine en automne (septembre-ocobre). Une fois sortie de terre, elle doit être nettoyée à fond, lavée, coupée en tranche et séchée rapidement, à une température maximale de 50°C. La racine sèche a un parfum épicé et un goût amer.
Les feuilles se récoltent juste avant épanouissement début juin.

– On consomme directement les jeunes feuilles cuites ou crues en salades.

– Recette, en salade : ail fin, huile d’olive, câpre, jus de citron, a déguster très frais , fin de repas.

Bon à savoir :

-La teneur en inuline a une action positive pour les soins du diabète.  L’inuline à un faible index glycémique et permettrait de diminuer le taux de sucre dans le sang, ceci permet notamment d’éviter les hypoglycémies et les envies de grignotage qui y sont associées.

– Certaines variétés de chicorée à café sont également cultivées pour la production d’inuline, dont on tire un édulcorant et de l’amidon à usage diététique.

Amicalement à vous !

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

La bryone et ses vertus

bryone

Bryonia  est une plante grimpante ou rampante en l’absence de support qui peut atteindre 4 mètre de haut ; dotées de vrilles, Les feuilles, alternes, sont entières ressemblant à celle de la vigne, Les fleurs groupées, de couleur blanc-jaunâtre, sont unisexuées (mâles ou femelles) se trouve sur le même pied. Les fruits, des baies vertes puis noires ou rouge vif rondes et lisses à maturité. Sa racine charnu est utilisée en phytothérapie ; elle présente un goût amer et une odeur désagréable, de la famille des Cucurbitacées, originaire d’Europe et d’Asie centrale et présente en Algérie.

Attention : toutes les parties de la plante sont toxiques.

Les principes actifs : la bryonine (glucoside), des phytostérines et des résines (bryostérine).

Autres noms : Bryonia dioica (la rouge), bryone blanche ou alba (la noire), navet du diable, couleuvrée et vigne-blanche ; « Red bryony , white bryony » en anglais.

Les vertus de la bryone : purgatives, diurétiques, anti-inflammatoires, vomitives, expectorantes, vermifuges, antirhumatismales, émétique, hydragogues, irritantes, Cathartique, Antirhumatismale, Antigoutteuse (élimine l’excès d’acide urique de l’organisme), désintoxicantes, antiviral, et un antiasthénique. Résolutive et rubéfiante (en externe)

Les propriétés de la bryone :

Usage externe :

  • agit sur les douleurs liées à la goutte et aux
  • Soulage les douleurs articulaires ou musculaires.
  • un très bon remède contre les épanchements de synovie, les ecchymoses et les contusions.
  • lutter contre la goutte et l’intoxication de l’organisme.

Usage interne :

  • hypotenseur
  • soulage les douleurs rhumatismales, d’asthme, de bronchite et de pleurésie.
  • favorise l’évacuation des mucosités bronchiques.
  • Traite l’ulcère du duodénum.
  • Contre les infections et constipations.
  • Efficace en gynécologie et en ophtalmologie.
  • Contre les troubles du déséquilibre hormonal.
  • Traite sécheresse, inflammation, soif, fièvre et préssion.

Toxicité et effets secondaires

L’ingestion de parties de la plante (baies, racine) peut entraîner une inflammation des muqueuses   et des vomissements, de la diarrhée et peut avoir des conséquences graves (délire, crampes…).

Bon à savoir :

Le fait de toucher la Bryone entraîne l’apparition d’une urticaire  (douleurs, rougeurs et irritations) cette plante est mortelle à partir de l’absorption  environ une quinzaine chez l’enfant  et environ 40 baies chez un adulte.

La plante est utilisée en homéopathie, une autre branche de la phytothérapie.

-un remède extrait des racines toxiques, traite la grippe, vertige, infections respiratoire, arthrites, les mastites et l’œil sec.

-L’extrait se présente sous forme de granules, suppositoire, goutte et ampoules buvables.

Amicalement à vous !

Mustapha

*Découvrez es livres pour aller plus loin…

Les plantes médicinales du Sahara

(descriptions, propriétés, posologies, contre-indications).

De Mr. Mustapha  Laouedj

Ecrivain chez l’édition edilivre – Paris- France

121 pages ; PDF ; numérique

Prix : environ 5 $ ou 600 DA pour l’algérie

Email : tipasa334@gmail.com

 

 posologies des plantes médicinales d’Algérie (première partie)

(descriptions, propriétés, posologies, contre-indications).

http://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/743987/s/posologies-des-plantes-medicinales-d-algerie-premiere-partie-mustapha-laouedj/#.VyzXujHNSNB

De Mr. Mustapha  Laouedj

Ecrivain chez l’édition edilivre – Paris- France

Email : tipasa334@gmail.com

 

posologies des plantes médicinales d’Algérie (deuxième partie)

(descriptions, propriétés, posologies, contre-indications).

 

https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/803424/s/posologies-des-plantes-medicinales-d-algerie-deuxieme-partie-mustapha-laouedj/#.WCTOrNThBgs

De Mr. Mustapha  Laouedj

Ecrivain chez l’édition edilivre – Paris- France

Email : tipasa334@gmail.com

 

Traitements naturels (Première partie)

(descriptions, propriétés, posologies, contre-indications).

*en cour d’être publier

De Mr. Mustapha  Laouedj

Ecrivain chez l’édition edilivre – Paris- France

Email : tipasa334@gmail.com

 

 

Le nerprun cathartique et ses bienfaits.

 

Le nerprun cathartique (rhamnus catharticus) est un arbuste épineux formant un buisson de feuillage,  qui peut atteindre 2 mètre de haut.

Rameaux opposés  à petites feuilles ovales dentées sont réunies en bouquet sur les anciens rameaux.les fleurs sont petites de couleurs jaunes, les fruits sont des drupes de couleur vert, puis brun et puis noir à maturité en antomne.la floraison est en fin du printemps, de la famille  des rhamnacées. Il existe environ 190 espèces de cette famille. Très present en nord d’Afrique, on la trouve généralement sur les bords des routes, prairies et chemins.

Les fruits sont comestibles, frais ont sucrés et bon gout.

Autres noms :

Nerprun épineux, « buckthorne » en anglais et « cédra  » en arabe.

Principes actifs des fruit et écorce : flavonoïdes, tanins et anthraquinones.

Les vertus du nerprun cathartique :

Purgatif, diurétique et laxatif.

Les bienfaits du nerprun cathartique :

  • Traite les constipations.
  • Traite les hémorroïdes.
  • Traite l’hypertension, congestion cérébrale et l’hydropisie.

Attention : toxique à forte consommation ; l’écorce fraiche est vomitif et purgatif.

Posologies :

 

Parties utilisées : fruit et écorce.

 

– En cas d’hypertension : le suc de la plante de 15 à 30 gr par jour.

-Décoction de baies (fruit) : 30 baies par litre d’eau, faire bouillir 4 à 5 minutes, boire durant la journée sucré au miel.

-Avaler de 10 à 20 baies, matin à jeun avec un verre de tisane de guimauve.

 

Bon à savoir :

Le miel de nerprun cathartique (cédra) est le seul miel utilisé chez les diabétiques.

Amicalement à vous !

Mustapha

*Découvrez es livres pour aller plus loin…

Les plantes médicinales du Sahara

(descriptions, propriétés, posologies, contre-indications).

De Mr. Mustapha  Laouedj

Ecrivain chez l’édition edilivre – Paris- France

121 pages ; PDF ; numérique

Prix : environ 5 $ ou 600 DA pour l’algérie

Email : tipasa334@gmail.com

 

 posologies des plantes médicinales d’Algérie… (première partie)

(descriptions, propriétés, posologies, contre-indications).

 

http://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/743987/s/posologies-des-plantes-medicinales-d-algerie-premiere-partie-mustapha-laouedj/#.VyzXujHNSNB

De Mr. Mustapha  Laouedj

Ecrivain chez l’édition edilivre – Paris- France

Email : tipasa334@gmail.com

 

posologies des plantes médicinales d’Algérie… (deuxième partie)

(descriptions, propriétés, posologies, contre-indications).

 

https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/803424/s/posologies-des-plantes-medicinales-d-algerie-deuxieme-partie-mustapha-laouedj/#.WCTOrNThBgs

 

De Mr. Mustapha  Laouedj

 

Ecrivain chez l’édition edilivre – Paris- France

Email : tipasa334@gmail.com

 

 

Traitements naturels… (Première partie)

(descriptions, propriétés, posologies, contre-indications).

*en cour d’être publier

De Mr. Mustapha  Laouedj

Ecrivain chez l’édition edilivre – Paris- France

Email : tipasa334@gmail.com